The White Stripes - ParisOlympia - 22 mai 2003

Soirée blanche et rouge.
Mais c'est le blues qui nous envahit en quittant de la salle des Coquatrix.
Tant la prestation des White Stripes aura été déçevante et convenue.

Face à un parterre conquis à l'avance (concert complet depuis plusieurs semaines), les deux White demeureront distants et très -trop- démonstratifs.

Jack White se rêve peut-être en nouveau Jimmy Page, recyclant les riffs des maîtres du genre, mais il n'en a pas encore toute la virtuosité.
Meg se contente de frôler les fûts, de peur de les briser.
Les titres sont interprétés sans émotion et enchaînés tel un métronome.

La voix de Jack est dégueulasse et ses rares interventions sont dénuées de chaleur : "Hello Paris, France" !!
Seule la prise de micro de Meg, pour un titre, donnera un caractère agréable à la playlist qui semble déjà usée jusqu'à la corde.

Les morceaux, principalement extraits de "Elephant" et de "White blood cells" trouvent le succès escompté et prévisible.

On peut alors craindre que le groupe ne maîtrise plus sa carrière et son succès, quitte à devenir rapidement sa propre caricature, en se comportant comme un phénomène de stade : par exemple, Jack demandant au public de frapper dans ses mains !

Jouant bien évidemment lors du rappel, "Seven nation army", Jack et Meg, qui devraient être de retour à la rentrée (au Zénith et en tournée ?) ne sont déjà plus que l'ombre d'eux-mêmes.

Samuel Charon - lnorahc@yahoo.fr



14/05/20 Jack White et Loretta Lynn ont prévu de retravailler ensemble, 
17/12/20 Les Whites Stripes envahissent l'Angleterre en janvier 
05/02/20 Les Whites Stripes démarrent une tournée en Angleterre 
26/07/20 Nominations des ''MTV Video Awards'' 
19/07/20 Le chanteur des White Stripes fait ses premiers pas au cinéma 


 

 
 
 quel chanson de dylan les white stripes
reprennent souvent ?
" isis " " mr tambourine man " " like a rolling stone "
03/05/2004 13:
 c'est marrant je viens juste de lire cette critique (nous sommes est en decembre, j'était à l'Olympia et j'ai franchement adoré le concert, pourquoi dès qu'un groupe prend de l'ampleur faut-il que l'on commence à leur cracher dessus? C'était franchement un super moment, j'attend le zénith avec impatience, même si la salle est à mon avis beaucoup trop grande (à voir les strokes)pour ce gennre de musique, mais il est vrai que le duo prend de l'envergure et se retrouve en couverture de n'impote quel magazine! j'aurais préféré me le garder mais que peut on y faire leur succé est mérité et puis tant qu'on nous remet pas peaches en première partie! le groupe adopte de plus en plus la couleur des billets vert, et Jack pointe déjçà son nez à hollywood la question est resteront-ils fidèles à eux même pour ne pas decevoir son public des prelières heures? 17/12/2003 15:
 c'est étrange ce n'est pas du tout comme ça que j'ai perçu la soirée. la salle était trop grande pour eux et j'ai beaucoups aimer la façon de chanter de jack. malgrer peaches en première partie (?), la soirée fût merveilleuse. espérons qu'ils fasses trois bataclan à la rentrée... 27/05/2003 12: