Une Légende du Blues tire sa révérence...

Jimmie Lee Robinson, connu par les fans sous le nom de "The Lonely Traveller", est mort le 6 juillet dernier à Chicago, il avait 71 ans.

Robinson, natif de Chicago, a débuté sa carrière en jouant de la guitare, au marché ouvert, sur "Maxwell Street", en 1942, avec Big Bill Broonzy et Robert Nighthawk.

En 1952 il fait équipe avec Freddie King, et pendant 4 ans il joue en duo. Le King déclarait que Jimmie Lee Robinson avait influencé son travail. Robinson a joué avec Little Walter, Shakey Jake, Howlin' Wolf, Eddie Taylor, Elmore James, Jimmy Rogers, Jimmy Reed ou encore Magic Sam. Il avait débuté enregistrements à la fin des années 50 chez "Bandera Records". On lui doit les hits "Lonely Traveller" et "All My Life", repris avec succés par John Mayall pendant les années 60 puis 80. En 1965 Robinson fait partie du "American Folk Blues Festival", qui fait une série de tournées en Europe, aux cotés de légendes telles que John Lee Hooker, Buddy Guy et Big Mama Thornton.

La carrière musicale de Robinson s'est ralentie dans les années 70, au cours desquelles il travailla avec le "Chicago Board of Education", mais aussi comme charpentier et chauffeur de taxi, ou encore commercant.

Un groupe de fans intitulé "The Ice Cream Men", pousse Robinson à le rejoindre sur scène, à la fin des années 80. "Delmark Records" a ressorti un "Robinson's recording career" en 1994, avec l'album "Lonely Traveller". Puis Robinson a assuré régulièrement, quelques concerts, à travers le monde.

Il a produit et enregistré ses propres albums, sous son label "Amina Records", "Guns, Gangs and Drugs" (1996) et "Maxwell Street Blues" (1998), avant de signer chez "APO Records" en 1998. Sous ce label, Robinson a enregistré "Remember Me" (1998) et "All My Life" (2001). Ces deux albums ont eu un certain succés et "All My Life" a atteint les "Living Blues radio charts". En 2001 Robinson reçoit un "Blues Trust Lifetime Achievement Award" des "Blues Trust Productions" basées à Boston
+ d'informations sur le site official de Robinson, à l'adresse www.jimmieleerobinson.com.