Arno - théatre de MontrougeFestival Chorus - 15 mars 2002

Il arrive chancelant sur la scène du théatre de Montrouge, dont l'architecture et ses fauteuils font penser à une salle de réunion du Kremlin.
On se demande toujours si Arno va assurer sa prestation jusqu'au bout. Force est de constater qu'il se présente au public, naturellement, se comportant de manière habituelle et nos craintes alors de se dissiper.

Il propose à ses collègues européens de France, de vibrer au son de ses nouvelles compositions extraites de "Charles Ernest" (prénoms de ses grands-pères) et à l'écoute de certaines de ses anciennes chansons.
Alors qu'une exposition sur la révolution surréaliste est proposée à Paris en ce moment, Arno aurait mérité d'y siéger tant ses textes et son attitude peuvent prêter à une interprétation propre à chaque personne qui l'apprécie.

"Je veux nager" par exemple, peut être analysé à plusieurs niveaux :
Est ce un message dédié à son professeur de natation ? (volet profesionnalisation - "...j'suis pas James Bond...")
Va-t-il prochainement collaborer à une campagne de promotion d'une marque de maillot de bain ? (volet lucratif - "...je fais ce que je veux...")
Vit-il une relation extra-conjugale avec une sirène ? (volet féérique - "...ma femme n'est pas là...")
A-t-il participé à un casting pour un rôle au cinéma ? (volet strass et paillettes - "...j'adore Hollywood...").
Il ne nous divulguera pas la réponse ce soir. On saura simplement que les Belges disent souvent "non, peut-être".
Arno, fort d'une carrière de 30 années et de la parution d'environ 25 albums possède un répertoire hors du commun et pourrait piocher à l'infini parmi ses titres pour proposer chaque soir une play-list différente.
Il aime régulièrement reprendre des classiques des années pop, comme "Mother's little helper" des Stones ou encore "Jean genie" de Bowie couplé à "La fille du père Noël" de Dutronc (en duo avec Beverly Jo Scott), ou aussi "Death of a clown" des Kinks.

Au fil du set, il finira par se dérider un peu et blaguer notamment sur les tronches de Jospin et Chirac, qui sont identiques et en continuant à les décrire, ajouta "vous êtes pas dans la merde !!".
"Vive ma liberté" et "Putain, on est européens" viendront illustrer parfaitement ses commentaires précédents.

Sans déballer complètement son artillerie lourde, en effet Arno sera relativement contenu tout au long de la soirée, il aura au moins le mérite d'être capable de séduire en ne montrant que quelques facettes de son personnage.

samuel charon - lnorahc@yahoo.fr


10/03/04 Francis Muller en concert 
26/01/04 Terminator 3 : Rise of the Machines, le DVD 
06/11/03 Les Flaming Lips se payent la tête de George W Bush, 
21/10/03 Moby frustré par l'élection de Arnold Schwarzenegger 
25/06/03 Remake du Tour du Monde en 80 Jours, 
24/06/03 REM donne le détail de sa prochaine tournée Européenne 
18/06/03 REM : tournée Européenne 
27/05/03 DVD : The Progeny 
23/05/03 Arnold Schwarzenegger se déclare prêt à tourner un Terminator 4 
14/05/03 REM choisi 70 de ses chansons, pour sa prochaine tournée européenne