I Am Kloot & Turin Brakes - Paris (Trabendo) - 29/10/2001

"J'ai vu le futur du rock" déclarait Antoine de Caunes en découvrant Bruce Springsteen alors qu'il débutait.
Ce lundi 29 octobre, la majorité des spectateurs ont pu paraphraser cette citation en se disant qu'ils avaient vu "le futur grand groupe anglais", tout en continuant d'acclamer I Am Kloot.

Mancunien, le trio propose un folk rugueux et son chanteur, au visage marqué par des années de galère -dont la manche dans le métro parisien- possède un timbre de voix qui rappelle l'autre ancienne gloire locale, Noël Gallagher.

John Harold, leader incontestable, est doté d'une réactivité et d'un humour qui transcende la barrière de la langue. Le public ne s'y trompe pas, et le sollicitera sans cesse tout comme John, qui demande une cigarette au premier rang, puis un paquet entier (sans succès), remercie le public de ne pas lui piquer sa Guinness, charie ses ingénieurs du son, répond du tac au tac à une fan transie qui, avant chaque morceau, pousse un cri aigu de béatitude ...

On a l'impression d'assister non seulement à une magnifique représentation de la mise en scène du premier album d'I Am Kloot "Natural history", mais par moments à un spectacle soufflant sans problème la palme à tous les nouveaux de la scène pseudo-comique.
Chaque titre interprété, dont de nouvelles compositions qui se révèlent être de futures perles, fait vibrer la foule qui en redemande encore et encore.

A l'instar de Turin Brakes et de tous les groupes rock s'exprimant en anglais John Harold précise qu'il n'est pas américain" alors qu'un fan demande la raison de l'annulation de Kingsbury Manx -qui devait jouer ce soir là- et ajoute "qu'ils ont leurs problèmes".

Les attentats du 11 septembre sont désormais la raison majeure de toutes les annulations et des reports sine-die de prestations de groupes d'Outre-Atlantique, chacun d'entre eux perdant à cette occasion de sa crédibilité et les propos tenus par ceux-ci évoquant l'excitation de venir jouer en Europe (par exemple : the Strokes) n'ayant plus une très grande autenthicité.

Fort heureusement, la vieille Europe recèle de formations qui ne sont pas effrayées de voyager en train à grande vitesse comme Turin Brakes ou encore en ferry avec I Am Kloot et compensent aisément l'absence des patriotes américains réduits à agiter leur bannière étoilée de poche dès qu'on leur demande.

samuel charon - lnorahc@yahoo.fr


05/08/03 Turin Brakes fera une mini-tournée en Angleterre, cet hiver 
05/06/03 Le festival V est bouclé ! 
17/04/03 Du nouveau sur I Am Kloot 
18/06/02 Duo Cornershop et David Byrne, 
18/06/02 La huitième édition du festival international de Benicàssim 


 

 
 
 ? 08/03/04 21:59
 Tout simplement merveilleux...et ils passent qd en concert en france?merci men 03/04/03 14:31
 I am kloot est le meilleur groupe de pop.g le cd depuis 2 an et c 1 cd dont on ne se lasse pa..simple,melodieux...genial!! 24/02/03 19:52