Il voyage en solitaire

Pas banale la carrière de Calvin Russel. Joueur de guitare galérien du Texas, où il fréquente avec presque autant d’assiduité les bars et les prisons, le musicien est découvert en 1989 par un petit producteur frenchie du label New rose. C’est alors que Calvin Russel part de son Texas natal pour lequel il garde une rancœur tenace et rejoint la vieille Europe où il trouve, enfin, un succès mérité. Un timbre de voix qui a mangé des pierres, un visage marqué au couteau, il incarne en France le mythe du routard américain. Ses chansons sont autant de voyages en plein désert, telle Crossroad, une remarquable ballade (blues) qu’on imagine parfaitement comme fond musical de trajets sur des routes désertées par toute voiture. Après six albums dont le superbe Sound from the fourth world, Calvin, nous gratifie d’un album à nu, seul à la guitare, enregistré en public. L’exercice peut paraître périlleux. Il est ici très joliment réussi. La voix y est plus éraillée que jamais et la guitare a le son cristallin qui sied à chaque morceau. Et quel son ! On y entend les cordes « frisées », le médiator qui attaque chaque corde pour donner le bon relief à chaque morceau. N’y manquent pas non plus les réactions de la salle, ce qui est tellement rare dans les albums live. Bref, chacun de ces morceaux nous entraîne sur ces routes texanes, poudreuses, désolées, en attente d’un hypothétique camion qui nous conduirait dans ces villes fantômes où les chiens hurlent à la mort, dans un silence assourdissant. Quel voyage en solitaire, de Montbéliard à Châteaulin, en passant par Rennes et par Besançon ! A la prochaine escale de Calvin Russel, juré craché, j’embarque.
Calvin Russel, Crossroad, Last Call Records


16/11/00 New Rose à Paris (Lesinrocks.com)


 

 
 
 Cet album que tu decris est une merveille de sentiments. Je suis plutôt fan de mark knopfler mais je reconnais que calvin a fait la plus belle representation des routes poussiéreuses du texas (ou de la vie) ou une route peut nous amener à la souffrance une autre à la chance,une autre à la honte ... crossroads est devenue à mon égard une musique d'analogie, une musique qui fait ressotir l'experience d'une vie riche en solitude... et dure comme le climat du texas. j'aime cette musique car c'est la vie. 16/09/02 11:34
 je suis vraiment fiere de lui et je serai toujours a ces cotes meme je suis loin et je n'oublirai jamais la premiere que j'ai apperçu la chanson c'est crosroeds 30/06/02 11:54
 
si quelqu'un pouvait me donner des infos sur sa prochaine venue en France. Bonne écoute notamment son novel album rebel.
07/06/02 23:33
 une seule question : quand reverrons-nous Calvin en tournée en France ? 29/09/01 21:24
 Calvin, je le connais bien. Il a rencontrer sa femme lors d'un festival en suisse, festival que j'organise moi-même avec des potes. Je voulais savoir ce qu'il devenait actuellement. Je sais qu'il est aux USA et qu'il a sorti un cd avec Willie Nelson. Mais j'aimerais en savoir plus. Merci de me répondre 15/08/01 09:33