Rivières Pourpres ou les effets secondaires du Graal
L'auteur :
Mathieu Kassovitz filme la violence avec une précision limite malsaine, mais concurrence avec talent le cinéma américain. Rebelle et chef de file du jeune cinéma français, il a fait ses classes en détournant des publicités et en réalisant un court métrage, intitulé "Fierrot Le Fou". C'est avec "La Haine" qu'il impose son style et ses références.
"Les Rivières Pourpres" est un roman de Jean-Christophe Grangé, devenu best-seller et dont les droits ont été achetés par le producteur Alain Goldman, qui malgré l'échec commercial du dernier film de Mathieu ("Assassins"), lui en confie la réalisation.

Sa carrière :
Acteur, il a fait quelques apparitions remarquées dans le "5ème Element" de Luc Besson (1997) ou dans "Jacob le Menteur" de Peter Kassovitz (1999). Récemment il a crevé l'écran, dans l'excellent film de Jean-Pierre Jeunet, "Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain" (2001).
Il écrit et réalise "La Haine" en 1995 (Vincent Cassel) et "Assassin(s)" en 1997 (Michel Serrault).

L'histoire :
Duo de choc pour maniaque en liberté : La tête pensante de l'équipe, mi-barbouze, mi-condé, le commissaire expérimenté Pierre Nièmans (alias Jean Réno - 1983, "Le dernier combat" de Luc Besson - 1994, "Léon" de Luc Besson - 1998, "Ronin" de John Frankenheimer, avec Robert DeNiro - 1999, "Heart Of The Monster", de Didier Flamand) et son jeune et involontaire bras droit, limier hors paire, chien fou, sorti tout droit, de sa banlieue, Max Kerkérian (alias Vincent Cassel - 1999 "Jeanne d'Arc" de Luc Besson - 2000 "Le Pacte des loups" de Christophe Gans). Nos deux compères prennent en chasse un assassin insaisissable, tueur en série, qui joue avec les nerfs de la police, en laissant de sordides indices sur des cadavres atrocement mutilés. Les décors, sont plantés au centre d'une Université à l'architecture stricte et "néo-nazi", occupée par d'étranges et extrémistes locataires, dont la devise n'est autre que "Nous Sommes Les Maîtres, Nous Sommes Les Esclaves, Nous Maîtrisons Les Rivières Pourpres".

Quant aux "Rivières pourpres", elles opposent consanguinité, anomalies génétiques et recherche de la "race parfaite". Si le spectateur est parfois perdu dans une histoire au scénario relativement complexe et au rythme endiablé, tous les ingrédients nécessaires à un bon "thriller" sont présents, le jeu des acteurs est irréprochable et vous ne resterez pas insensible aux quelques clichés, que Mathieu Kassovitz impose dans ce film. Les inconditionnels des films noirs repenseront au très célèbre "Silence des Agneaux" de Ridley Scott, à "Copycat" de Jon Amiel, à l'excellent "Seven" de David Fincher, ou encore au plus récent "Six Pack", du réalisateur Français "Alain Berbérian".

Fiche technique : Le packaging est remarquable, et le spectateur disposera d'un 2ème DVD qui lui permettra de mieux comprendre, cette étrange et horrible histoire.
Réalisateur : Mathieu Kassovitz - 2000 - 1h40
Acteurs : Jean Reno, Vincent Cassel, Nadia Farès, Jean-Pierre Cassel
Bonus :
Documentaires
Making of
Analyse des effets spéciaux.
Bandes annonces.
Filmographies et galerie de photos.
Storyboards
Le DVD propose aussi une option cachée, à découvrir










 
 
 cool
27/06/2001 23:

25/08/2006 DVD : "Rick Derringer - Live at Cheney Hall" 
08/08/2006 DVD : Dream Theater 
03/08/2006 DVD : 10 Years Later... avec Jools Holland 
14/06/2006 DVD : le dernier New York Dolls 
26/05/2006 DVD : Korn 
24/04/2006 DVD : Festival de Coachella 
19/04/2006 DVD : Son Volt 
12/04/2006 DVD : Chuck Berry & Keith Richards 
06/04/2006 DVD : PJ Harvey 
23/02/2006 DVD live : Depeche Mode