Film de Quentin Tarentino (1989 2h29)
L'auteur: Sans aucun doute le meilleur film de Quentin Tarentino. Avec Pulp Fiction, l'enfant chéri du public a su donner au bon moment, un grand coup de pied dans la fourmilière endormie qu'était devenu le cinéma Américain, tout juste bon à inonder l'Europe de films commerciaux et de remakes de médiocre qualité. Scénariste trop rarement égalé, réalisateur hors pair, et acteur talentueux, Tarentino n'a pas son pareil pour transposer à l'écran, violence et univers glauques. Le nouveau roi du film noir outre-Atlantique a su s'imposer face à une critique virulente, conservatrice et lutter contre une censure intégriste. Pulp Fiction qui lui a valu la palme d'or du Festival de Cannes en 1994 et l'oscar du meilleur scénario en 1995, n'est pas son premier coup de maître. Le réalisateur a toujours su attirer dans ses aventures les plus grosses pointures du cinéma américain. Ainsi, en 1992 il écrit et réalise Réservoir Dogs (Harvey Keitel, Tim Roth, Tarentino), un autre film remarquablement bien orchestré, que l'on pourrait considérer comme " l'ange " annonciateur de la nouvelle vague de réalisateurs tels que John Woo ou les Frères Cohen. Scénariste de True Romance (1993 Tony Scott - Christian Slater, Dennis Hopper, Christopher Walken, Gary Oldman, Val Kilmer, Brad Pitt) et de Tueurs nés (1994 Oliver Stone - Woody Harrelson, Juliette Lewis, Tommy Lee Jones), Tarentino a signé avec brio en 1997 une autre épopée machiavélique et saignante, Jackie Brown (Pam Grier - Samuel L. Jackson, Robert Forster, Briget Fonda, Michael Keaton, Robert De Niro). Et le portrait de la violence dans tout cela ? Le maître s'en est déjà expliqué : "La violence est l'une des choses qui rend le mieux au cinéma. Une bonne scène de violence, c'est très visuel. Et ce n'est pas gratuit, c'est pour faire avancer l'histoire. La véritable violence, c'est quand on est en train de parler et qu'un type entre et tue quelqu'un. Tu es là, tranquille, et tu te fais tirer dessus. C'est ce genre de violence qui m'intéresse."

L'histoire: Avec Pulp Fiction on en a pour son argent : violence distillée avec intelligence, dialogues soignés et stylisés, personnages déjantés et cyniques, rythme endiablé et soutenu qui mettra le spectateur en permanence sous tension. Une musique judicieusement choisie (Kool & the Gang, Al Green, The Tornadoes, Ricky Nelson, The Statler Brothers ou encore Chuck Berry, The Revels, Dusty Springfield), qui vous immerge dans les années soixante-dix. Bien que le film soit constitué de sketches très imbriqués, Tarentino nous livre un scénario en béton et les acteurs sont époustouflants : John Travolta - un acteur ressuscité grâce à ce film - ainsi que l'excentrique et évangélique Samuel L. Jackson -- que l'on pourra d'ailleurs voir très prochainement dans Shaft -- font une paire de tueurs à gages mémorables et anormalement sympathiques. N'oublions pas non plus Bruce Willis en boxeur mi-ripoux, mi-loyal, face à un caïd déterminé. Pour clore la distribution, deux prêteurs sur gages sadiques, offrent un inoubliable et burlesque moment de cinéma. Tim Roth quant à lui, en braqueur instable et timide, est toujours égal à lui-même, c'est à dire excellent.

Fiche technique: Disponible en DVD / VHS
-
Histoire originale : Quentin Tarentino et Roger Avary
- Distribution : John Travolta - Samuel L. Jackson - Uma Thurman - Harvey Keitel - Tim Roth - Amanda Plummer - Maria De Medeiros - Ving Rhames - Eric Stoltz - Rosanna Arquette - Christopher Walken - Bruce Willis
- Format écran : 16/9 4/3

Making of:
- Deux scènes inédites à découvrir sur le DVD
- La Filmographie détaillée des acteurs
- Une navigation sur le cd, par chapitre
- Une note détaillée sur l'auteur, ses réflexions sur le scénario et le casting.


Du même réalisateur : Reservoir Dogs







 

Titres (extraits musicaux : les 30 1ères secondes)
 Thèmes du film  
 Misirlou/Dick Dale & His Del-Tones mp3 (95ko)
 Royale With Cheese mp3 (95 ko)
 Jungle Boogie/Kool & The Gang mp3 (95 ko)
 Let's Stay Together/Al Green mp3 (95 ko)
 Bustin' Surfboards/The Tornadoes mp3 (95 ko)
 Lonesome Town/Ricky Nelson mp3 (95 ko)
 Son Of A Preacher Man/Dusty Springfield mp3 (95 ko)
 Zed's Dead, Baby mp3 (95 ko)
 Jack Rabbit Slims Twist Contest mp3 (95 ko)
 You Never Can Tell/Chuck Berry mp3 (95 ko)
 Girl, You'll Be A Woman Soon/Urge Over.. mp3 (95 ko)
 If Love Is A Red Dress (Hang Me In Rag..) mp3 (95 ko)
 Bring Out The Gimp mp3 (95 ko)
 Comanche/The Revels mp3 (95 ko)
 Flowers On The Wall/The Statler Brothe.. mp3 (95 ko)
 Personality Goes A Long Way mp3 (95 ko)
 Surf Rider/The Lively Ones mp3 (95 ko)
 Ezekiel 25:17 mp3 (95 ko)




 
 
 C'est pour la demande d'un bon film, avec une bonne musique pour une étude. C'est juste pour dire que la plus part des film me marquent par leurs musiques tel Pulp Fiction. Et donc les autres films cultes en musique je penses sont : Gladiator; Brave Heart; Le Dernier des Mohicans; Dans ces film la musique à une grande importance, elle constitue le film. Par exemple un navet est Vercingetorix, musique médiocre, film mauvais ! Ou le film : L'Avocat du Diable, je l'ai aimé juste à la fin, avec la musique. Voila je voulais juste donner un petit avis sur la musique dans les films en esperent que cela pourras vous aider.
JB
30/09/2001 00:
 What? 13/02/2001 15:
 Je dois faire un exposé sur l'imporatance de la musique dans les films . Et j'aimerais trouver un film intéressant à analyser . Est ce que vous pouriiez m'en conseillez un ?
Merci d'avance
B.
14/10/2000 16:

05/07/2005 Programme du cinéma en plein air à La Villette 
15/03/2005 Quentin Tarantino : un nouvel opus de Vendredi 13 ! 
03/03/2005 Le nouveau projet de Quentin Tarantino 
03/01/2005 Travolta chante pour ''Bobby Long'' 
26/08/2004 Quentin Tarantino au casting de ''The Muppets' Wizard of Oz'' 
23/04/2004 Quentin Tarantino dirige Darkness 
10/10/2003 Quentin Tarantino pourrait réaliser un James Bond 
05/06/2003 DVD : Edition Collector de Pulp Fiction 
06/01/2003 Première bande-annonce du nouveau Tarentino 
03/01/2003 Le dernier film de Roger Avary est annoncé...