MAD MAX l'aventure continue
Monde de décadence, post-apocalyptique, horde de motards déchaînés et meurtriers, villes désertées, bitume enflammé, l'univers de Mad Max est une nouvelle fois présenté dans un coffret spécial, reprenant les 3 épisodes. Une des premières apparitions de Mel Gibson à l'écran (Summer City (1977), Tim (1979), Chain Reaction (1980), L'année de tous les dangers (1982, un must de Peter Weir, avec Sigourney Weaver), The Bounty (1984), The River (1984), La série des Armes Fatales (1987 - 1989 - 1992 - 1998), Tequila Sunrise (1988), Bird on a Wire (1990), Air America (1990), Hamlet (1990), Forever Young (1992), Man Without a Face (1993 réalisé par lui-même), Braveheart (1995, réalisé par lui-même), Maverick (1994), Rancon (1996), Conspiracy Theory (1997), Payback (1999), Million Dollar Hotel (2000), Patriot (2000) et sur nos écrans actuellement, avec What Women Want.

Un film qui reste un must du genre et qui démontre que le cinéma australien peut tenir une place importante sur la scène internationale. Un réalisateur qui a influencé de nombreux autres professionnels du cinéma (qui nous ont hélas inondés de mauvaises reproductions, de série Z), et d'autres, tel que Kevin Costner et WaterWorld, version aquatique de "Mad Max 2" ou encore Postman, version PTT de "Mad Max". La saga a aussi influencé la mode et les tenues de scène de certaines star du show-biz : Billy Idole ou Duran-Duran ont endossé leur tenue cloutée, sur scène ou dans leur vidéo-clip.

Avec Madmax (1979), ambiance très Carpenter, pour un flic au volant d'un "intercepteur" sur-puissant (voiture de patrouille du futur), poursuivant les "Aigles de la route", responsables de la mort de sa famille, dans un monde ou règne pénurie et terreur.
Mad Max 2 (1981), version futuriste de "Fort apache" ou les motards voyou du 1er épisode, laissent la place à des hordes de barbares au look très "Gladiateur", menés par un "César" frère de "Dark Vador", qui fait le siège d'une des dernières raffineries du monde ; protégé par le vaillant chevalier de la route .
Mad Max 3 (1985), (Au-delà du dôme du tonnerre) dernier volet de la saga, avec une Tina Tuner, éblouissante dans le rôle de la "Chef des méchants barbares", une cité interdite, qui telle Rome, organise des tournois de Gladiateurs.

Pour tous les fans de cette série (et ils sont très nombreux), un coffret regroupe les 3 films, réalisés par George Miller (Twilight Zone, Les sorcières d'Eastwick, Lorenzo's Oil, Babe), hélas, pour le moment en Zone 1 : si vous ne comprenez pas l'anglais, vous pourez toujours regarder les sous-titrages en Japonais... Sortie prévue le 23 février au pays du soleil levant. Les couvertures de chaque DVD ont été relookées Quelques bonus intéressants :
Détail du Coffret

* MAD MAX
- Format large 2.35 (16/9)
- Anglais (version australienne) Dolby Digital 1.0
- Anglais (doublage américain) Dolby Digital 1.0
- Sous-titrage : Anglais et japonais.
- Bandes-annonces des trois films.

* MAD MAX 2
- Format large 2.35 (16/9)
- Anglais Dolby Digital 5.1
- Sous-titrage : Anglais et japonais.
- 6 minutes d'images, sur les cascades du film "The Chase Continues"
- Bande-annonce
- Filmographies

* MAD MAX BEYOND THE THUNDERDOME
- Format large 2.35 (16/9)
- Anglais Dolby Digital 5.1
- Sous-titrage : Anglais et japonais.
- Bande-annonce






 
 
 etant un fan absolu de la sreie des madmax (le 1 et le 2) j aurais voulu savoir si il existait une version en dvd(import) de mad max2 avec des bonus? et pour moi le 1er reste un chef d oeuvre ( il y a de tres bonnes references aux classiques de sergio leone et de sam penkimpa) dans la descripti on des "mauvais" leurs coté nihilistes et l ambiance lourde et pesante une referance absolu!!! 10/09/2006 12:
 je recherche du divx 16/07/2001 20: